COLLECTIONS DU MUba EUGENE LEROY

COLLECTIONS PERMANENT/PROVISOIRE, œuvres in situ, musée laboratoire

COLLECTIONS PERMANENT/PROVISOIRE

Depuis 1992, le musée interroge le lieu comme expérimentation de l'œuvre et fait dialoguer, par des confrontations stylistiques et thématiques, l'art contemporain et l'art des siècles précédents, mais aussi les arts vivants et les arts plastiques, tout en renouvelant l'accrochage régulièrement.
Ainsi, la présentation des collections permanentes est pensée comme une exposition temporaire. La confrontation résulte d'un choix d'oeuvres majeures des collections permanentes (Louis-Léopold Boilly, Michel Bouillon, Rembrandt, Daniel Seghers et Erasme Quellinus, Jacques Des Rousseaux, Théodore Rombouts ...) montrées face à face ou côte à côte d'oeuvres contemporaines (Angela Graeurholz, Felten-Massinger, Antoine Petitprez, Rémi Guerrin, Bruno Dumont, Matt Mullican, Philippe Cazal) et du 20e siècle (Martin Barré, Eugène Leroy) appartenant au musée ou en dépôts, en provenance de collections publiques (Fonds national d'art contemporain, Fonds régional d'art contemporain, musées de la région et de France, Collection The British Council...)
Les questions du diaphane, de temps, de lieu, d'abstraction, du quotidien, du corps, de l'identité, du modèle... sont interrogées dans des périodes et média confondus.

IN SITU

Une politique active d'acquisition a également permis la création de salles spécifiques, dédiées à des artistes du 20e siècle : salles Jean FAUTRIER, Martin BARRE, Antonio SEMERARO. A la réouverture du musée en 1994 et avec le soutien de l'Association pour la Promotion du musée, Markus RAETZ a conçu une salle spécifique (Kopf, Looking Glass et Anamorphose regardant une boule).
La collection importante d'œuvres sur papier du 17e au 20e siècle a permis la création au premier étage d'un Cabinet d'Arts graphiques qui présente le Wall Drawing 659 de Sol LEWITT. Le musée se développe également en tant que musée-laboratoire et il s'ouvre à toutes les questions qui permettent d'appréhender le lieu et la création artistique.

MUSÉE / LABORATOIRE

En mars 2001, après l'exposition consacrée aux collectionneurs, le musée leur a attribué une salle intitulée (collection privée) afin de présenter régulièrement le regard libre d'un collectionneur.
Le Musée des Beaux-Arts de Tourcoing a reçu également en 2009 une exceptionnelle donation des fils de l'artiste Eugène LEROY (1910-2000) : il devient le lieu de référence du peintre, un lieu d’exposition de ses œuvres, de consultation de ses archives, enfin, un centre de recherche scientifique, artistique et historique pleinement dédié à l'artiste. D'où sa nouvelle dénomination depuis fin 2009 (MUba Eugène Leroy I Tourcoing) et la création d'une salle réservée à la Donation EUGENE JEAN et JEAN-JACQUES LEROY nommée Laboratoire Eugène Leroy.
Accès à la base de données des collections ici